• Retour sur la "porcelaine froide"

    Après quelques mois où la dépression m'ôtait toute envie de faire quoi que ce soit (survivre était déjà une occupation à plein temps), j'ai repris mes expérimentations en "porcelaine froide", cette pâte à modeler auto-durcissante  faite maison.

    La pâte en question est faite à base de farine de maïs ou de patate (Maïzena ou fécule donc), et de colle vinylique extra-forte à prise rapide (colle PVA). Elle contient également un peu d'huile (végétale ou minérale) et quelques gouttes de conservateur (vinaigre ou jus de citron ou acide citrique en poudre).

    La recette de base en elle-même est fort simple, tout mon problème vient de ce que je tente d'obtenir une pâte qui reste relativement flexible une fois sèche...et ça, c'est pas du gâteau !

     

    une de mes premières oeuvres

     

    Après avoir lu des dizaines voire une centaine de pages en anglais et surtout en russe sur internet, j'ai tenté diverses recettes, sans aucun succès pour le moment.

    La pâte qui reste flexible après séchage sert essentiellement à faire des fleurs, et est principalement utilisée par des artistes russes. Or les colles qu'on trouve en Russie ne sont pas du tout les mêmes que celles disponibles en Europe de l'Ouest. Résultat, les recettes données par les artistes russes ne fonctionnent pas avec les colles que j'ai à disposition en France (j'ai essayé la Cléocoll de chez Cléopâtre, et la Bib extra-forte de chez Giotto)

    Il est inutile de chercher une quelconque information sur la "pâte à porcelaine" qui reste flexible après séchage en français, il n'y a absolument RIEN sur le sujet dans notre langue. Soit la chose n'intéresse personne, soit les français ont un train de retard sur le sujet. Donc laissez tomber. Il y a des recherches chez les artistes américains, mais seuls les russes semblent au point.

    NB : Pour faire des recherches sur le net russophone, tapez "porcelaine froide" en russe sur google ou youtube, i.e. холодного фарфора ou bien гибким холодного фарфора qui signifie "porcelaine froide flexible".

     

    des mûres en automne

     

    Les recettes russes incluent à la fois des agents durcissants (pour éviter que les pétales des fleurs une fois secs ne se cassent), et des agents de flexibilité. Ce sont la stéarine (alias acide stéarique, composant des bougies), la cellulose (sous forme pure ET sous forme complexe via le carboxyméthylcellulose alias CMC ou tylose).

    Certaines recettes utilisent de la cellulose provenant de couche-culottes pour bébé :-D, d'autres de la cellulose en poudre.

    Le CMC provient de la colle en poudre pour papier peint de base (il ne faut pas utiliser de la colle pour papier intissé, vinyle, etc. car elle contient d'autres produits que le CMC), ou bien il est acheté pur directement "CMC en poudre".

     

    Certains ajoutent du bicarbonate de soude, d'autres du tétraborate de sodium (borax) ...dont l'utilité ne m'a pas paru obvie.

     

    D'autres utilisent du plastifiant pour peinture automobile : eh bien j'ai essayé, et ça ne fonctionne pas... mais je ne jette pas l'éponge pour ce qui est de cette idée.

     

    Ne parlons pas de ceux qui ont tenté d'incorporer... de la mousse à raser, ou de la soupline dans la liste des ingrédients ! On ne nous montre pas le résultat, hélas !

     

     

    Enfin, il existe trois types de préparation :

    - avec cuisson sur le gaz ou au four micro-ondes (on mélange tous les ingrédients et on fait  cuire)

    - avec ajout des ingrédients solides froids dans les liquides qu'on aura préalablement portés au point d'ébullition (cela est sensé éviter le trop-cuit)

    - sans aucune cuisson, par un simple malaxage très prolongé des ingrédients (cela est sensé diminuer fortement le rétrécissement des sculptures après séchage)

     

    Il me reste à essayer cette dernière recette, car la dame utilise de la Cléocoll, que je peux me procurer. Elle ajoute de la cellulose (de couche bébé) et de la colle à papier peint (pour le CMC)...à suivre !

     

    Retour sur la "porcelaine froide"

     

    QUELQUES LIENS :

     

    Recettes de base : http://airdryclay.blogspot.com/p/cold-porcelain.html

    Autres recettes sur un blog espagnol, mais écrit en français : http://formation.lydia.es/viewtopic.php?t=27

     

     

    Les recettes russes pour obtenir des pâtes flexibles :

    - avec CMC : http://stranamasterov.ru/node/980155?tid=1629

    - recettes et tutoriels variés : http://stranamasterov.ru/taxonomy/term/1629

    - Idem : https://www.livemaster.ru/masterclasses/lepka/lepka-iz-holodnogo-farfora

    - une recension de nombreuses recettes : https://vk.com/topic-94699540_31796376

    En vidéo :

    - https://youtu.be/yD375lZYbW4

    - https://youtu.be/7zGXxmh9kL0

    - https://youtu.be/0smspBJydS4

    - https://youtu.be/cDOHTzs8Ff4

    - https://youtu.be/8-dOV3GrEXo (essais de Irène Anri)

     

    LE blog de référence, celui d'Irène Anri, une Hongroise qui a expérimenté tout et n'importe quoi pour obtenir de la pâte qui reste flexible Elle donne plusieurs recettes qui fonctionnent pour elle, mais malheureusement ne marchent pas avec la seule colle que j'avais à disposition, c'est à dire la colle Bib de chez Giotto (je vais ré-essayer avec de la Cléocoll). Il faut vraiment être motivée, car ses recettes sont très complexes, avec une foule d'ingrédients.

     

    « Barbette et MinetteFête de la Batteuse 20 août 2017 à BULHON »
    Delicious Pin It

    Tags Tags : , ,