• Pour changer des lapins ...

     

     

    Delicious

  • J'ai très peu de temps à consacrer à ce blog, ma petite famille aux grandes oreilles étant fort exigeante !

    Après plusieurs années de malheur dans mes portées de lapereaux, j'ai enfin pu avoir une portée en pleine forme, cette année.

      

    La mère, Iris, est une arrière petite fille d'Etoile, une lapine gris argent que j'avais donnée il y a quelques années à mes amis les Viaud, de "cantalgora".

    Le père, Grelot, est un lapin pur angora français (blanc, yeux roses).

    Iris a donné le jour à 8 lapereaux : 3 gris et 5 blancs. Ils sont nés le 11 mai 2014.

     

    Parmi les gris, j'ai une femelle à vendre. Elle a le bout des pattes blanc, et est déjà de belle taille. VENDUE

    Parmi les blancs, un mâle VENDU et trois femelles sont à vendre.

     

    J'en demande 40 euros (quel que soit le sexe désiré). Ils sont entièrement habitués à l'homme et aux autres lapins. Ils ont été vaccinés VHD.

    Delicious

    votre commentaire
  • Mardi 8 avril 2014

     

    Mon cher Eustache, un de mes lapins préféré, est parti pour le paradis des pinpous hier après-midi, discrètement, comme il avait vécu. C'était un lapin attachant, très sensible et d'un caractère très réservé, avec un poil magnifique.

    C'est lui qui avait accepté de servir de modèle pour ma petite vidéo d'épilation ici :

    Mon bel Eustache est décédé d'un oedème pulmonaire que nous n'avons pas réussi à juguler. Malgré 8 jours d'antibiotiques et 3 jours sous cortisone, il n'a pu reprendre le dessus sur la maladie. 4 consultations chez notre vétérinaire en moins de 10 jours, pour terminer par une radio hier qui a montré que les 2/3 de ses poumons s'étaient hépatisés. J'ai pris la seule décision qui convenait, et Eustache a été "endormi" sans douleur.

    C'est assez difficile, même si, comme on dit "ce n'était qu'un lapin"...

    Adieu mon Stachou.

     

     Adieu à Eustache  Adieu à Eustache  Adieu à Eustache  
           
           
           

     

     

    Delicious Pin It

    5 commentaires
  • Mardi 8 avril 2014

     

    Mais non, je ne suis pas en train de vous insulter !

     

    La cheyletiellose est une maladie causée par un parasite invisible à l'oeil nu, de la famille des acariens si j'ai bien suivi, et qui vous bouffe votre lapin.

    Eventuellement, après le lapin, il bouffe aussi le barbet et l'éleveuse. 

     

    C'est grave ? Ben non, mais ça gratte !!! 

    Les pauvres lapins n'en pouvaient plus de se gratter, la chienne commençait à craquer, et la patrone avait carrément pété un plomb.

     

    1) Ca, c'est mon bras gauche : 

    Cheyletielliose !

    2) La barbette de mon coeur n'a pas voulu être photographiée (c'est vrai que ça manque de dignité de se gratter sans arrêt !)

     

    3) Grelot a accepté, en revanche, certainement parce qu'il se sentait coupable d'être la cause de tout ce prurit !

    Cheyletielliose !

    Et voici la petite histoire :

    A l'occasion d'une visite chez le médecin, me voyant en activité de grattage intensif, il m'envoie...chez le véto. Je ne me vexe pas...

    Mon cher véto s'exclame en voyant mon bras, et avant même d'avoir vu le lapin : "Cheyletiellose". Je lui réponds "Dieu vous bénisse !"

    Confirmation lapinesque faite, nous voilà nantis de pipettes insecticides pour Brindille et les lapins, à répandre sur la peau entre les omoplates. 

    Le véto, me regardant en train de me gratter, me demande "et vous, le médecin vous a donné quelquechose ou bien vous voulez une pipette, aussi ?"

     

    Lapins et chienne furent "guéris" en 2 jours...et moi, malgré la pommade du docteur, je me grattai encore 4 ou 5 jours. Zut, j'aurais dû prendre une pipette, dosage "gros chien".

     

    Si cela vous arrive, pas de panique donc, le parasite est extrêmement peu résistant et le traitement très efficace !

    Bon courage ! intello

     

    Delicious Pin It

    votre commentaire
  • Dimanche 30 mars 2014

     

    Trouvé sur le très joli blog Chickens in the road, une vidéo d'une brebis, Anabelle, élevée au biberon en compagnie d'un chien...Elle en a pris tous les comportements de jeu, et se paie des parties de cache-cache avec lui de temps à autres.

    Au départ j'ai pensé qu'il s'agissait peut-être d'une confrontation de type "territorial", mais non, on voit bien aux sauts sur place et "piaffements" du mouton, qu'il s'agit d'un jeu comme deux chiens pourraient faire. Sauf que l'un des chiens est très gros, tout laineux, et qu'il mange ordinairement de l'herbe....

     

    Delicious

  • En cours depuis plus de 2 ans, je n'avais pas le courage de le terminer.

    Puis soudain, ça m'a reprise !

    Et voilà...

    Un peu court à mon goût, mais mon fil est vraiment fin par rapport à celui qui était préconisé dans le patron d'origine.

    Plus de photos sur ma page RAVELRY : http://ravel.me/piafou63/fshttp://ravel.me/piafou63/fs

     

    Châle "Freya" enfin terminé

     

    Châle "Freya" enfin terminé

    Châle "Freya" enfin terminé

     

    Les explications sont par ici : http://www.ravelry.com/patterns/library/freya-shawl

    ou bien par là : http://prayershawlministries.blogspot.com/2008/09/stor-rund-dug-inspired-shawl.html

    Delicious Pin It

    votre commentaire
  • Principes élémentaires de plantation

    Delicious Pin It