• Cadeaux de Noël

    27 décembre 2007

    Depuis 3 semaines, je file frénétiquement, de l'angora, en vue d'avoir assez de laine pour réaliser mes cadeaux de Noël. Quelle course !

    "Tiger-Eyes"

    Pour môman, ce sera une écharpe en Caresse, parce que le gris....ben ça va avec tout, sauf avec le marron, mais môman ne porte pas volontiers de marron, donc "alles gut".

    Le modèle, c'est "tiger eyes", trouvé ici http://www.tmooka.net/blogs/stitchingirl/patterns/tigerey...

    Très facile, il faut juste bien serrer les 4 jetés du rang 2 sans quoi on obtient un énooooooooorme trou !

    Le Père Noël est très en retard cette année, pour la bonne raison que Caresse est à poil... lol lol lol ...impossible d'en tirer le moindre gramme de poil supplémentaire. Sa magnifique fille, Choupette, est trop jeune (3 mois 1/2 ), et a encore son poil de bébé.

     

    Cadeaux de Noël

    Gants Fair-isle

    Pour ma copine Brigitte, je me suis lancée dans l'aventure....en réalisant  essayant de réaliser, ma première paire de gants. Ben c'est pas simple ! Enfin, si, c'est simple une fois qu'on en a fait un, mais la première fois, pour comprendre les explications, accrochez-vous aux branches !

    Bref, le modèle que j'ai choisi, c'est Butterfly, extrait du livre "Knitting fair isle mittens and gloves" de Carol Rasmussen-Noble :

    Cadeaux de Noël

     

    La grille est très facile, c'est plutôt la forme du gant qui me tient lieu de gageure ! Je m'emmêle dans les 5 aiguilles, elles s'accrochent partout, bref, je n'ai pas l'habitude !

    Ajoutez à cela que trouver des aiguilles à double-pointes, à Clermont, ça tient du parcours du combattant ! Jugez plutôt: je suis allée chez Mondial Tissus de Cournon (oui, c'est là où ils sont très mal élevés et aimables comme des portes de prison, mais j'avais pas l'choix), puis à la Foirfouille, puis chez Artéis... et de tous ces magasins, je suis revenue...bredouille ! Pas d'aiguilles double-pointe ! Chez Mondial, ils n'avaient que du 5,5 (très utile je pense pour tricoter des gants pour un boeuf par exemple), chez La Foirfouille, pas de double-pointes, et chez Artéis, pas d'aiguilles à tricoter du tout. Furax, j'ai finalement atterri chez Phildar à Aubière, où ils sont très gentils, mais où on se fait littéralement dévaliser : 5,60 euros pour 5 aiguilles de 20 cm taille 2,5, en acier. Bref, c'est vraiment quand on est obligé, contraint et forcé.

    Les gants ont été finis et offerts..et j'ai oublié de les photographier, nouille que je suis ! enfin, ce n'est que partie remise.

    les voilà donc, ces gants :

    Cadeaux de Noël

    On se demande pourquoi j'ai fait du fair-isle...

    Pour Geneviève, ma voisine de banc à la messe, lol, j'ai réalisé la même forme de gants mais en angora roux, sans dessins cette fois. L'angora est tellement poilu, que finalement, ça ne sert à rien de se casser la tête à faire du jacquard, c'est aussi beau uni ! 

    Echarpe ajourée

    Pour mon amie Marie-Christine, une écharpe en angora blanc...non ? ben ça alors !

    cette fois aussi, le Père Noël est en retard, mais à cause de la CGT qui a initié un important mouvement de grève parmi les lutins chargés de l'exécution de la chose....ah ! ces fonctionnaires !

     
     
    Pour celles que ça intéresserait, voici la grille, pas difficile du tout, et fort jolie ma foi : cliquez sur l'image pour voir en plein écran... légende : 2 : 2 mailles ensemble, o : jeté, S : 1 surjet simple.
     

    « Fair-isle du pauvreChaussettes ! »
    Delicious Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :