• lundi 11 juillet 2011

    J'ai perdu pas mal d'adultes suite à l'épidémie de coccidiose, et puis j'ai eu le chagrin de perdre également Bunny, mort de vieillesse quant à lui.

    En revanche, je croule sous les bébés : ceux du 9 mars, ceux du 23 mars, et maintenant 5 nouveaux (2 garçons et 3 filles déjà réservées) nés d'Eunice et Flocon le 23 juin dernier.

     

    La pauvre Eunice, à l'instar des reproducteurs qui sont obligés de rester en clapier, souffre de la chaleur, qu'elle n'a jamais connue auparavant puisqu'elle est née en 2009:

    Ses petits sont magnifiques :

     

    Dans un clapier voisin, les petits du 23 mars derniers, ceux que j'ai entièrement nourris au biberon, se portent comme des charmes, et continuent de me prendre pour leur mère. Cette portée, âgée maintenant d'un peu plus de 3 mois, a de très grandes oreilles !

    Voici par ex. mon léchouilleur, Grelot, qui me couvre de bisous de lapins dès que je mets la tête à l'entrée du clapier.

     Les frères de Grelot seront bientôt castrés, mais lui sera gardé entier, pour la reproduction.

    Ses soeurs sont en liberté dans la lapinière et se sont bien intégrées au groupe.

    Par ces chaleurs, la plupart de lapins passe  la majeure partie de la journée à dormir, appuyés les uns contre les autres, et ne se levant de temps à autre que pour boire.

     Quelques-uns font cependant bande à part, comme Réglisse, maintenant en pleine santé et qui devient adulte :

     

     Gambade, une soeur de Grelot, qui a fait son trou derrière les clapiers pour bien appuyer sa tête :

     Ou encore Pinou, qui se repose d'une dure vie de lapin à l'ombre d'une brouette :

     D'autres photos prises aujourd'hui, sur mon album Picasa : https://picasaweb.google.com/frederique.laluc/LapinsFrenchAngoraRabbits#

    Delicious

    3 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires