• 24 avril 2010

     

    Mon amie Catherine m'a donné cette recette simple, surprenante et vraiment délicieuse !

    D'abord, il faut ramasser des boutons de pissenlit bien dodus et encore fermés, et les rincer pour enlever d'éventuelles bêbêtes.

     

     

     

    Ensuite,  les mettre à cuire dans de l'eau bouillante pendant 3 ou 4 mn (les boutons doivent devenir juste fondants). Ils s'ouvrent à la cuisson, laissant voir leur petit coeur jaune, c'est très joli !

     

     

    Pendant ce temps, battre 3 oeufs de cottes (merci les filles) en omelette et ajouter quelques brins de ciboulette hachée du jardin....puis les boutons de pissenlit...

     

     

    La cuisson de l'omelette (meilleure si un peu baveuse)

     

     

    et vient le moment le plus intéressant : la dégustation !

     

     

    Délicieux, accompagné d'une salade "sauvage", pour remplacer avantageusement la salade cultivée qui est de plus en plus absente des rayons de nos supermarchés ou bien hors de prix quand par chance on l'y trouve !

    Composition : doucette sauvage, stellaire (appelé aussi mouron blanc), ciboulette, feuilles et fleurs de violettes. Assaisonnement au vinaigre balsamique et huile de noix.

     

     

    Delicious Pin It

  • 24 avril 2010


    Drôle d'idée que de donner à un tricot le nom d'un tel monstre...

    Quelques rappels sur les "hauts-faits" de ce roi d'Angleterre :

    - marié 6 fois, a assassiné deux de ses épouses,

    - a déclenché le schisme d'Angleterre, faisant basculer le pays dans l'hérésie anglicane, le tout entraînant un vértiable chaos, évidemment, et a martyrisé au passage quelques opposants catholiques, tels Saint Thomas More et saint John Fisher, pour ne citer que les deux plus connus.

     

    Well, strange idea to give such a name to a sweater ! Henry VIII was a monster who has been married 6 times and killed 2 of his spouses.

    More than that, he caused the anglican schism, conducting his country in a complete chaos, and gave the martyrdom to his catholic opposants as St Thomas More and Cardinal John Fisher, to tell about the most famous.

     

    St Thomas More

    St Thomas More, par Holbein.
    St Thomas More, Holbein painting.


    Enfin, l'idée de nommer ce modèle Henry VIII vient de la créatrice, une certaine Alice Starmore, personnage que je pense très peu intéressant humainement parlant, en dépit de son talent créateur. Il est extrait d'un livre de tricot fair-isle sur le thème des Tudor, appelé "Tudor Roses".

     Thus, the idea for this name comes from the designer of the sweater, who seems to be an ininteressant person, on a human point of view, despite her talentuous work.
    Henry VIII is part of her "Tudor Roses" fair-isle book :

    St Thomas More

    Les motifs sont magnifiques, mais la forme des pulls les rapproche volontiers d'un sac à patates, donc j'ai jugé opportun de garder le motif tout en adoptant une tout autre forme de pull, en l'occurence, un gilet sans manche.

     The fair-isle motives are awesome, but Starmore's sweaters look like potatoes bag...so I only kept the fair-isle patterns and decided to adapt them in a sleeveless vest pattern I made myself according to a vest I have and love.

    Voici le pull original :
    Henry VIII original :


    http://i87.servimg.com/u/f87/11/17/62/33/tudor_10.jpg

     

    Suite ---> http://chez-frederique.eklablog.com/henry-viii-teinture-et-filage-a1221645

    Delicious Pin It

    1 commentaire
  • 14 avril 2010

    Il y a quelques jours, je me suis amusée à filer 400g de poil de chien qui me restaient. C'était un cadeau d'un copain d'internet, Bazon (bonjour Bazon !). Je ne me souviens plus de la race du chien, mais en tout cas, il était blanc, et pas vraiment doux, assez semblable à du mohair en fait.


    J'ai ensuite testé, pour une première fois, la teinture du célibataire directement sur une bobine plastique majacraft. J'étais un peu anxieuse au sujet du résultat ! Cependant, tout se passa bien : après avoir bien mouillé et vaguement essoré le fil enroulé sur sa bobine, j'ai plongé cette dernière dans un saladier rempli d'un bain de teinture couleur peony (de la teinture pour soie One Arty's qui hélas n'existe plus), et enfourné le tout deux fois 5 minutes au "cro-ondes", avec la cloche posée sur le saladier, pour faire de la vapeur.

    Ensuite, extraction de la bobine...j'ai laissé refroidir juste de quoi ne pas me brûler, puis pressé doucement le tout pour évacuer le plus de flotte possible. Laissé sécher quelques heures, puis enroulé avec délicatesse sur un mandrin et mis à sécher au-dessus du poele !

    La bobine plastique n'a pas pris la teinture, elle, et est en bon état. Chose très intéressante, le fait de teindre à ébullition le fil directement sur sa bobine, a en même temps bloqué le célibataire, qui ne tortille plus. Vraiment chouette !!

    célibataire de chien - single of dog



    Last days, I enjoyed spinning 400g of dog's hair I had kept in my fiber's staff. It was a gift by an internet friend,
    J'ai d'abord essayé de le filer "woolen", mais pas moyen : le fil cassait sans arrêt. Je suppose que le poil était trop court pour supporter la technique "longdraw". J'ai dû me rabattre sur un filage "worsted", et cela a fait du bon travail finalement.
    Bazon. I don't remember which breed it was, but to resume, it's a white dog, fine fiber but not soft, quite similar in fact to mohair from goats.

    I tried to spin woolen, but my yarn didn't stop breaking : I guess the hair was too short to bear longdraw ! I had then to turn to a worsted manner, and it did the job very well.

    It was my first attempt on dyeing directly on a  majacraft plastic bobbin and I confess I was a little affraid about the result ! But all went very fine : I put the wet single on its bobbin in a dyeing bath (
    peony One Arty's silk colors, which alas have now disapeared) with vinegar, and hop ! in the microwave owen for 2 times 5 mn.
    Let it cold, gently squeeze to pour out the more water you can, and wait a couple of hours before putting it on a niddy-noddy.

    The bobbin has not taken the dye, and the yarn is perfect. More, the dyeing process set the twist at the same time ! youpee !


     



    Avec un cure-dent en bois planté dedans, pour l'échelle !

     

     

    Plus de photos ici - More pictures here :
    http://picasaweb.google.com/frederique.laluc/LainesFileesHandspunYarns# 




     
    Delicious Pin It

    10 commentaires


  • On dirait Mame Cotte ou Cabriole...qui elles ont une vie plus pépère !

    She looks like my Mame Cotte or Cabriole...who really have a quieter life ! 

    Delicious

  • Une de mes nouvelles amies de Ravelry créé des patrons d'animaux au tricot, qu'elle vend sous forme de fichier PDF. Elle vient de réaliser ainsi des lapin(e)s et un nounours de toute beauté.

    Ils sont réellement adorables, un merveilleux cadeau...que je me ferai peut-être un jour à moi-même, grand enfant que je suis !

    Je ne sais si elle a l'intention de vendre plus tard des jouets déjà tricotés, je vais le lui suggérer...




    A friend of mine on ravelry creates some wonderful knitting toys, bunnies or teddybears, and sells the patterns on her etsy shop.

    They are simply wonderful, so cute, adorable gift for a child or for a adult-child ! lol

    I don't know whether she would accept to sell her toys knitted by herself, but I think I'm going to send her this suggestion.


    Voici son dernier NOUNOURS :
    Here is her last BEAR :



    et le joujou le plus adorable que j'aie jamais vu, une gentille LAPINETTE :
    and the more lovely toy I have ever seen, her BUNNY :
     
    Visitez sa boutique Etsy
    Go and see her Etsy shop : Mary Jane's TEAROOM

    et son blog
    and her blog : 
    http://maryjanestearoom.blogspot.com/
     
    Delicious Pin It

    6 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires